Rechercher

Pourquoi choisir l’acier Corten pour votre extérieur ?

Mis à jour : avr. 19



Alliant contemporain et naturel, l’acier Corten s’intègre facilement à tout style d'extérieur. Il permet d’apporter une pointe d’originalité tout en préservant l’harmonie de votre environnement.


POURQUOI CHEZ COEO ON AIME CET ACIER ?


1. Un alliage original


Loin d’être un acier standard, l'acier Corten est vraiment spécial. C'est un acier qui a été conçu pour être résistant à la corrosion atmosphérique grâce à l'ajout de différents alliages tels que du cuivre (Cu), du chrome (Cr), du Nickel molybdène (Ni Mo) ainsi que du Phosphore (P).


Sa composition particulière permet à l'acier Corten de s’auto-protèger en produisant une couche d’oxydation superficielle (aussi appelée "patine"), très résistante dans le temps. C'est la raison pour laquelle cet acier est connu sous le nom « d'acier auto-patinable ».


2. Sa résistance dans le temps


L'acier Corten peut rester dehors sans aucun risque de s'abîmer puisque sa patine superficielle est peu perméable à l’oxygène et protège ainsi l’acier de base (Fe). Ce qui minimise la perte de matière comparé à de l'acier ordinaire. Lorsque le Corten a atteint sa maturité, il est alors insensibilisé aux intempéries. Il est toutefois possible d’appliquer une couche protectrice supplémentaire, un antirouille spécialement conçu pour fixer la rouille, stopper l'oxydation et protéger davantage l'acier.


3. Sa couleur originale et unique


L’état de base de l’acier Corten est gris acier. Après être directement exposé à des conditions atmosphériques variées (soleil, pluie, vent...) une couche superficielle orangée d'oxydation va commencer à se développer. Avec le temps, l'acier Corten adopte des teintes variées toutes originales et différentes. Chaque objet en acier Corten est unique puisqu'aucun élément en acier Corten ne réagit de la même manière aux aléas de son environnement. Sa couleur et son aspect brut en font un matériau sans égal, source de créativité en matière d’architecture et d’aménagement paysager.


4. Son faible besoin de maintenance


L’acier Corten ne nécessite pas ou peu d’entretien. C’est grâce à l’exposition à une alternance de conditions atmosphériques variées que la couche protectrice se renouvelle en permanence jusqu’à atteindre sa phase de stabilisation au bout de quelques mois en principe. Habituellement, en présence de conditions atmosphériques idéales, l'acier Corten atteint son stade de maturation entre 1 à 3 ans.


En cas de griffure ou de brèche, cette couche protectrice est capable de s’auto-régénérer grâce notamment à la présence de phosphore dans son alliage qui lui permet de cicatriser et reformer sa couche de patine superficielle.


5. Les possibilités infinies qu'il offre


L'acier Corten se travaille par découpe, pliage, soudage, perçage avant d'être oxydé. Sa couleur chaude permet de le marier à plusieurs styles et des environnements architecturaux variés.